Camin Reiau

11

Aubèrt | Camin Reiau | Es Bòrdes

Données techniques

Difficulté: Facile

Type: Randonnée

Distance: 7,5 km

Temps: 2h

Dénivelé: -125m

Description

C’est une promenade plaisante entre Aubèrt et Era Bordeta, qui parcours en partie le Camin Reiau, par la base du Sarrat de Gèles et le début de la forêt de Varicauba jusqu’au village d’Es Bòrdes et une fois traversée la rivière Joeu, par la base du Sarrat dera Entecada. Avec la végétation typique de rivière et forêt de pins, sapins et noisetiers… On remarque aussi : le buis, les mousses et plusieurs sortes de fleurs et plantes qui varient selon la période. L’eau des ravins ravitaille la Garonne transformée en cascade. La nature, alterne avec d’autres ressources de la vallée comme les campings, l’énergie hydroélectrique, l’élevage ou la menuiserie.

Parcours détaillé:

Le début est à Aubèrt, après avoir traversé la Garonne dans la zone de parking de l’aire de pique nique. On continue en descendant la rivière par la piste goundronnée. Au détour, l’écriteau nous signale d’aller sur la droite, par le Camin Reiau et GR-211-1. Chemin agréable sur terrain de terre pendant tout le trajet. À main droite on laisse le Pont d’Arròs, près d’un premier camping. On longe un deuxième camping et la centrale hydroélectrique de Benós. On rentre dans le village d’Es Bòrdes, où l’on peut se désaltérer dans une de ces fontaines. On passe dans le village, en suivant les indications et, après une pente assez forte, on traverse le pont en pierre sur la rivière Joeu. Sur terrain plat, on entre dans une zone de prairies et un ancien lavoir couvert. D’autres campings indiquent la proximité avec le village de Era Bordeta. On traverse la Garonne par le pont qui mène à la Nationale 230 et qui arrive au point de destination.

Curiosités:

Le “Camin Reiau” est un ancien chemin, utilisé à l’époque romaine, qui venait de Toulouse, il traversait le Val d’Aran jusqu’au Port de la Bonaigua et arrivait à Tarragone. Dans le petit monticule près du village de Es Bòrdes, lieu stratégique, était situé la forteresse du Castèth Leon, qui fut construit en 1283 et était le chef-lieu du gouverneur d’Aran. Au pied de cette forteresse, le village d’Es Bòrdes fut construit. Au XVIIIe siècle, elle fut assiégéé, et donc brûleé et détruite. Un arbuste caractéristique de cette route est le buis (buxus sempervirens), un bois très dur, dense et homogène qui s’emploie pour faire des gravures, des pipes, des outils des cuisine ou instruments à vent. C’est une plante médicinale mais très toxique. Elle est très utilissé dans l’art de la sculpture végétale (topiario), qui consiste à leur donner des formes diverses en les taillant, comme ornement pour les jardins.