Saubaga, une promenade par le Baish Aran

5

Bossòst | St.Joan Crisòstom | Carretera deth Portilhon | Bossòst

Données techniques

Difficulté: Difficile

Type: Randonnée

Distance: 5,4 km

Temps: 2h 40′

Dénivelé: 450m

Description

L’itinéraire amène le randonneur par des anciens sentiers et pistes pour connaître les alentours de Bossòst , pouvant profiter d’un merveilleux paysage avec ses végétations variées, typique de l’espace montagnard ; noisetiers, chênes, aulnes, érables et sur le chemin du Portillon, des forêts d’hêtres et de sapins blancs, avec de magnifiques vues du Pic dera Entecada et du Pic de Mieidia et sur Bossòst une vue de la Sèrra deth Montlude.

Parcours détaillé:

On sort de la cour de la tour de l’église Santa Maria de Bossòst et on monte la rue Sant Joan Crisòstom. On traverse le village jusqu’à la montagne par d’étroites rues afin d’arriver à la chapelle de St Joan Crisòstom. On continue jusqu’à une bifurcation avec indicateur et on prend la direction « itinéraire de Saubaga » à côté du ravin de Casteràs . En continuant en montant, on abandonne la piste en face par un sentier peu évident entre prairies et ravin, arrivant peu après à un sentier plus défini. A la prochaine déviation on va à gauche par un chemin de pierre et une forêt de noisetiers. La montée s’adoucit en changeant de versant et le chemin devient plus ample. Après plusieurs ravins et granges restaurées on arrive au croisement par la piste forestière qui vient du Portillon . On prend la piste sur la gauche et on suit les indicateurs et le PR. On commence tout doucement la descente jusqu’au croisement qui indique « Camin de Saubaga », Bossòst . On continue par ce sentier qui descend en pente par un talus [attention au printemps et en automne] et on arrive sur la route du Portillon que l’on prendra une deuxième fois. On récupère le sentier à main gauche en suivant les marques PR, après avoir traversé à nouveau le ravin de Samorera au village de Bossòst.

Recommandations:

Au village de Bossòst, la promenade par ses agréables et accueillantes rues et commerces est obligatoire. La visite à l’église romane de Sta Maria de Bossòst (XIIe S) une des plus belles preuves du pur style roman aranais.

Curiosités:

Tout autour de Bossòst on peut trouver 6 ermitages (avant 7). Selon la tradition, elles ont été construites pour préserver le village des épidémies du choléra et de la peste. En traversant la Garonne on trouve l’ancien « bocart » ou lavoir de minerai. Le minerai brut se transportait au moyen d’un système de téléphérique par câble aérien, avec une chute de 610 mètres de dénivellation et un parcours de 2.200 mètres de distance, procédant des Mines Victòria.