• fr
    • en
    • es
    • ca

Crèma deth Taro d’Arties

Maison » Events » Crèma deth Taro d’Arties

More

23 juin, 2018 8:00

Google_Translate_logo-FR

Un mois avant de la fête, se célebre la Tallada deth Taro. Une expédition d’hommes du village vont chercher le taro, le charger et on le prépare pour la gravure. Le jour de la fête, le tronc es porté travers les rues et les places de Arties, accompagné par la musique et les acclamations de l’auditoire dans un voyage jusqu’à premières heures du matin et on le laisse juste en face de la maison du maire, complètement carbonisé.

Selon la tradition, les cendres du taro protègent, purifient et fécondent, et on les disperse par toute la ville pour éloigner les mauvais esprits.

Téléchargez le Programme de la Crèma deth Taro 2016

Origine et évolution du rituel

Depuis les temps anciens, lorsque le solstice d’été arrive, dans les Pyrénées ont eu lieu quatre rites très répandues: le feu purificateur à travers les halhes et les haros; prendre la rosée, l’eau de ce soir pour ses vertus miraculeuses; recueillir les plantes qui ont reçu la rosée et qui ont acquéri également des propriétés de guérison, et de jouer à se cacher pendant une nuit où la femme était égale à l’homme et avait tout permis.

TEXTOweb2Le rite du feu, qui a ses débuts en la cérémonie païenne faite en l’honneur du Dieu Soleil, -appelé Abelio dans le Val d’Aran et Cominges- finalement rejoint la tradition chrétienne et dans certaines localités a resté jusqu’à à ce jour. Elle implique brûler les haros pendant la nuit la plus courte de l’année et avec le feu est mis en scène le cycle de changement dans l’année solaire, lorsque la baisse de la journée commence. Dans Les et Arties, on appelle ces arbres de 12m de haut Haros.

Avec ce rituel de purification on poursuivait brûler les mauvais esprits -dans le Val d’Aran on les appelle “erulets” – et tout ce qui apporte la misère et de la maladie aux humains et aux animaux. Une partie du charbon et de cendres est laissée aux maisons et les écuries pour épargner le mal, et une autre dans les champs de demander pour de bonnes récoltes.

En décembre de 2015 le Comité intergouvernemental de l’UNESCO avait déclaré les Hèstes der Huec des Pyrenées patrimoine immatériel de l’humanité. Cette déclaration comprend 63 fêtes du feu organisées pendant le solstice d’été dans les Pyrénées, dont la crèma deth Haro de Les i la crèma deth Taro d’Arties dans la Val d’Aran sont inclus.

Les commentaires sont fermés.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies