Itinéraire des 7 lacs à Colomèrs

19

Estanh dera Lòssa | Estanh Major | Estanh de Colomèrs | Estanh Mort | Estanh Garguilhs de Jos | Estanh de Cabidornats | Estanh Long

Données techniques

Difficulté: Difficile

Type: Randonnée

Distance: 5,7 km

Temps: 5h

Dénivelé: 360m

Description

Le circuit lacustre de Colomèrs est un massif de montagnes disposées en cercle qui protège dans son giron une cinquantaine de lacs («estanhs»). La lente mais efficace érosion du gel aux époques glaciaires a laissé comme héritage un paysage incontournable. L’accès au refugerécompense l’effort. Tout autour c’est un lieu d’haute montagne avec des hautes cimes escarpées qui tourne autour de 3000 m d’altitude, comme la Creu de Colomèrs, le Gran Pic de Colomèrs et le Pic de Ratera. On propose une route circulaire à travers les lacs les plus proches à l’entrée du cirque de Colomèrs, reliant 7 lacs totalement différents.

Parcours détaillé:

Depuis l’arrêt des Taxis de la Montanheta, un écriteau nous indique un sentier qui monte jusqu’au premier lac: l’Etang dera Lòssa. Une fois arrivé (écriteau), sans le traverser, on prend le sentier à droite jusqu’au refuge de Colomèrs. Laissant à gauche le barrage on suit le sentier plus proche à l’Etang Major de Colomèrs jusqu’au refuge. On contourne le lac par un chemin un peu incommode et on monte par un passage étroit et glissant quand il pleut. On arrive à l’Estanh Mòrt que l’on longe sur la gauche. En montant un petit canal, les marques jaunes se séparent des rouges. On continue sur les jaunes à gauche, qui nous mène à l’Etang des Garguilhs de Jos. On contourne et on traverse l’écoulement d’eau. Le sentier monte, descend, on traverse un autre torrent. A gauche, au bas d’une cîme on observe une zone d’eau inondée. On descend un petit canal et on remonte un coteau qui donne accès à l’Etang des Cabidornats. On longe sur la gauche et on suit les marques jaunes qui arrivent à l’Etang Long. On continue à gauche jusqu’au début de l’Etang Long et on tourne ensuite à gauche par le Gr qui mène au coteau ou Còth de Clòto, où se sépare l’Etang Clòto de Baish. Après le coteau on descend jusqu’à la bifurcation et on continue le sentier à droite jusqu’à ce que le premier croisement se rejoigne, près de la rivière. On refait la partie finale du chemin jusqu’au point de départ.

Curiosités:

Les lacs glaciaires se sont formés quand la neige se retira des grands sommets nommés “cirque glacier”, laissant des cuvettes formées par l’érosion du gel et occupées actuellement par les lacs. Les pierres errantes, dans cette zone, sont de grands blocs de granite déposés dans des endroits isolés qui furent transportés par le glacier. La gentiane (genciana acaulis), de couleur bleue violet, est une plante qui étend ses racines sous terre et d’une même plante des fleurs très éparpillées sortent, bien que la première mette 12 ans à pousser. Un autre plante propre de ces contrées est l’aconit (aconitum napelus), une des plus toxiques que l’on connaisse, mortelle même à petite dose. On l’emploie comme calmant en cataplasmes pour la goutte et les rhumatismes.